ContactSIGMA
Gesellschaft für internationale Marktforschung und Beratung mbH
0 6, 8
68161 Mannheim
Allemagne
Téléphone +49 (0) 621/12 92 2-0
Téléfax +49 (0) 621/15 44 43
sigma@sigma-online.com

Un programme de recherche unique au niveau mondial

La recherche Sensor de SIGMA

Il est bien connu que, dans la langue d’aujourd’hui, on nomme „Disruptive Trends“ le phénomène selon lequel les consommateurs réagissent positivement soit de manière inattendue, soit bien plus rapidement que prévu, à une offre de produits, ou bien le phénomène selon lequel ils ignorent tout à coup complètement des offres de produits dont on pensait qu’ « ils partiraient tous seuls ».
Plus d’une entreprise s’est retrouvée ou se retrouvera acculée au bord du gouffre suite à ce genre de réactions imprévisibles de la part de ses groupes cibles. Mais le revirement d’opinion des consommateurs, ou les changements de comportement d’utilisateurs qui étaient fidèles depuis des années sont-ils vraiment des signes incontournables du destin, sont-ils vraiment imprévisibles ? Ou ne sont-ils pas plutôt dus au fait qu’on n’a pas regardé plus loin que le bout de son nez, qu’on ne s’est pas occupé de ce qui se passait autour de soi dans le monde ?
Les comportements des consommateurs sont tributaires de certains courants sociétaux. Ces courants sociétaux voient le jour quelque part dans le monde et se mettent à se propager. Qui ne fait pas l’effort de s’informer de ces développements n’est, en conséquence, pas préparé.

Disruptive Trends: destin incontournable ou évolutions prévisibles ?

Il en est maintenant comme il en a toujours été: il n’y a jamais de garantie totale de succès, et le comportement des consommateurs ne peut pas être prévu de manière irrévocable. Mais il est dorénavant possible de réduire de manière significative les risques d’erreurs d’interprétation en ce qui concerne les futures évolutions, et ce sur une période allant jusqu’à 10 ou 12 ans.
A condition d’être prêt, en regardant plus loin que le bout de son nez, à observer, comparer et interpréter les opinions et les comportements des consommateurs. Même si le champ d’opération personnel est limité à l’Allemagne, on ne peut aujourd’hui se protéger de surprises désagréables de la part des consommateurs qu’en s’informant continuellement sur ce qui se passe dans le reste du monde. Et ceci non seulement parce que le monde est devenu un village, parce que les consommateurs sont plus mobiles qu’avant et parce que l’échange d’informations s’est institutionnalisé au niveau international. Mais bien plus parce que les courants sociétaux « voyagent », c'est-à-dire qu’ils voient le jour à un endroit de la planète et se répandent ensuite, avec le temps, dans le monde entier.
En voici trois exemples très récents :
  • Les ventes aux enchères sur le web ont d’abord été un phénomène de masse aux Etats-Unis avant de révolutionner le marché européen.
  • Le courant du microcar a vu le jour au Japon et maintenant on en constate une nette croissance également en Europe.
  • En revanche, la technologie GSM s’est d’abord implantée en Europe avant d’atteindre le marché américain.
C’est en particulier dans le domaine des nouvelles technologies que s’avère indispensable une observation globale du comportement des consommateurs en relation avec leurs structures de valeurs. Vu que, dans le monde entier, ce sont les mêmes milieux qui réagissent en termes d’innovations, il est possible d’observer avec précision si, et sur quel laps de temps, de nouvelles réalisations se propagent au niveau international.

La naissance de courants sociétaux nécessite le „bon environnement“.

Des courants sociétaux ne naissent ni n’importe où ni simplement „dans la population“, mais nécessitent normalement un environnement socioculturel précis : ils voient donc le jour dans des milieux très particuliers, à partir desquels ils se répandent ensuite. Savoir de quel milieu est issue la dynamique d’une société simplifie beaucoup la tâche des spécialistes du marketing lorsqu’il s’agit pour eux de s’établir dans ce milieu, en tant que producteurs ou lanceurs d’une marque, pour profiter de sa dynamique. A cet égard, ce n’est pas partout le même milieu qui détermine et/ou porte une société. Cependant, en termes de nouvelles élites, c’est dans les mondes vécus que l’on attribue au « paradigme postmoderne » que se profile actuellement, dans le monde entier, le pouvoir le plus fort :
  • En Europe, ce sont les membres des segments Upper Liberal, Postmodern et Progressive Modern Mainstream qui sont à l’origine des principaux courants sociétaux.
  • Aux Etats-Unis, les initiateurs de courants sociétaux sont les „Affluent Progressives“ et les „Emancipated Navigators“, ainsi que les „Aspiring Acquirers“, un milieu aspirant à la réussite sociale et dans lequel on trouve de jeunes membres de minorités ethniques qui veulent réaliser le « rêve américain ».
  • Au Japon, les milieux SIGMA® où l’on est au courant avant les autres des nouveaux courants sociétaux sont les suivants: „Modan Rich“ (Modern Rich), „Shin-Shimin-ha“ (New Citizens) et „Young Tokai-ha“ (Young Urbanites).
Mondes vécus postmodernes en Allemagne, aux Etats-Unis et au Japon

Système de surveillance SIGMA Global Sensor

Les entreprises qui opèrent au niveau international se voient obligées de disposer d’un tel système de surveillance fiable de sorte à être en mesure, à temps, de participer au marché au moyen d’offres de produits ou de services soit adaptées, soit nouvelles. De nombreuses entreprises, en particulier celles qui opèrent au niveau international dans le cadre de l’industrie automobile comme le groupe BMW, smart, DaimlerChrysler, GM, Honda, Nissan-Renault, PSA (Peugeot-Citroen), Toyota ou le groupe Volkswagen, utilisent aujourd’hui les milieux SIGMA® pour reconnaître les courants sociétaux et, sur cette base, mettre en route l’élaboration de produits correspondants et positionner de nouveaux modèles.
La combinaison des milieux SIGMA® avec le comportement concret du marché permet, au moyen de comparaisons à l’international, un pronostic relativement sûr du comportement futur des consommateurs sur une période allant jusqu’à 10 ans, et rend ainsi possible des positionnements de produits et de marques parfaitement adaptés, sans pertes.
Ne pas manquer à la télévision! La SÜDDEUTSCHE TV diffuse sur la chaîne VOX un reportage intitulé "Schöner Wohnen - umziehen, einziehen, ausziehen mit dem "SZ Magazin" qui documente l’expérience d’aménagement d’une maison, due à l’initiative de la Süddeutsche TV, du SZ Magazin et de SIGMA.
En savoir plus
SIGMA SystemsUne gestion globale des cibles très simple
Bien connaître des cibles est une chose, les gérer en est une autre. Pour ce faire, nous avons de façon ciblée, au moyen des SIGMA systems, mis en place des partenariats et coopérations à long terme...
Gestion de l'esthétique
Il y a longtemps que le design n’est plus la cerise sur le gâteau servant à décorer les réalisations techniques des ingénieurs, mais bien l’élément essentiel du produit proposé.
A propos de SIGMA SIGMA, c’est le nom d’ une équipe interdisciplinaire d’experts dans les domaines des sciences économiques, des sciences sociales et des sciences humaines...